Quand te reverrai-je douche merveilleuse ?

En décidant de partir pour la Nouvelle-Zélande nous voulions vivre la vie d’aventurier. Avec un grand « A ». Nous mesurer à l’inconnu et affronter une vie radicalement différente de celle que nous avions en France.
Nous voulions nous lancer un défi : celui de sortir de notre zone de confort. Cette expression s’applique généralement au confort psychologique, celui des habitudes, de la routine, des choses connues.
Nous pouvons maintenant vous dire que ça marche aussi pour le confort dans le sens « canapé-douche-chaise-maison-électricité » du terme…!!

Il était initialement prévu d’attendre la fin du voyage pour poster un article sur nos adieux déchirants au confort, mais, après presque deux mois de road trip, de vie dans le van (et plusieurs semaines sans douche – trois pour être exacte), je me suis dit que j’avais assez de matière pour un petit billet…
Que ceux qui sont restés bloqués au passage sur la douche respirent… On sent si fort que ça ?

Il faut préciser tout de suite que c’est pas si terrible ! On a quand même accès à de l’eau claire (presque) tous les jours, il est donc possible de rester (presque) propre ! En plus de ça la voiture est bien équipée, on y dort au chaud (parfois avec des pulls et des chaussettes en plus de la couette quand même) ; on a de quoi cuisiner un peu ; et stocker nos conserves et toutes nos affaires sans être ensevelis.

Il y a quand même deux/trois trucs qui me manquent… Parce que oui c’est surtout à moi que ça manque ! Jeff est un homme fort et il a surtout pas à se raser les jambes au pied de la voiture avec une casserole en guise de lavabo… C’est dit !!
Pour se laver c’est toujours cette bonne vieille casserole qui est réquisitionnée (oui oui on en a une autre pour cuisiner). On se cache derrière un buisson, on enfile un maillot de bain… Et le tour est joué ! Ha oui, avant que j’oublie, c’est de l’eau froide bien sûr !
Je vous passe les détails des campings dont le sol est en terre (et pas en pelouse) … terre qui devient boue au contact de l’eau … donc tu dois rincer ton pied gauche en équilibre sur le droit, avec chaussette et chaussure à portée de main pour ne pas ruiner l’effort ! Et tu répètes avec le pied droit en prenant garde de ne pas salir ta jolie basket !
Le luxe ultime c’est lorsque le camping dispose d’une toilette équipée d’un lavabo à l’intérieur de la cabine ! T’es déjà beaucoup plus à l’aise quand personne te regarde !

Evidemment il n’y a pas d’électricité, donc pas de sèche cheveux (ma crinière s’en donne à coeur joie et se venge de toutes ces années d’intense coiffage)… ni de rasoir pour Jeff ! Mais la barbe lui va si bien !

Vivre en Nouvelle-Zélande c’est aussi, pour nous, randonner tous les jours ou presque. Inutile donc de sortir un petit chemisier ou une petite robe. Sors plutôt ton leggings et ton pull !
Vous n’imaginez pas comme j’ai hâte de mettre autre chose ! Je pense même que, en rentrant, je vais avoir l’impression de faire du shopping dans ma propre armoire tellement je suis toujours habillée pareil ici !

Et enfin, il nous faut vous parler de notre hâte de retrouver une vraie maison, avec des vraies pièces, des vraies chaises, des tables… Ici la voiture c’est la cuisine, le salon, la salle à manger, la chambre et la salle de bain en même temps. Et comme on a ni chaise, ni table (dans un souci de place), on mange assis sur le matelas … c’est papa qui serait content !

Dit de cette manière, tout cela pourrait paraître futile. Mais en réalité, cette vie, ce manque, nous en apprennent plus qu’on ne le pensait.
D’abord, on se rend compte à quel point on aime les choses que l’on possède en France. Et on les chérira encore plus qu’avant en rentrant !
Mais surtout, on apprend à vivre avec le nécessaire et on s’aperçoit qu’il ne faut pas grande chose pour être bien ! On a parfois tendance à oublier la chance qu’on a de vivre dans le confort qui est le notre en France. Ce voyage nous montre le bonheur dans les choses simples.

PS : Ceci dit, je ne compte pas pour autant renoncer au vernis à ongles et au fer à lisser…!!

1 Commentaire

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    ludivine

    Ah le petit bonheur d’une séance chez l’esthéticienne ou chez le coiffeur, si je peux me permettre, je crois pouvoir dire que ce n’est pas du luxe!!ahahahahah 😉 gros bisous à vous 2 on pense fort à vous!!! et toujours d’aussi magnifiques photos c’est merveilleux votre partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *