San Francisco en quatre jours

Après un an, presque jour pour jour en Nouvelle-Zélande, il est l’heure de partir… Mais nous ne sommes pas rentrés directement en France… Jeff avait un rêve à réaliser d’abord : la Californie !! Nous vous embarquons dans la première partie de notre périple sur le sol étasunien : quatre jours de rêve à San Francisco !!!
Nous nous étions initialement laissés cinq jours pour visiter cette ville mais notre compagnie aérienne en a décidé autrement en décalant notre vol… C’est dommage car San Francisco regorge de merveilles et quelques heures de plus n’auraient pas été inutiles. Pour compenser nous avons bien rempli nos journées et avons vu déjà beaucoup de cette ville magique… Un véritable coup de cœur !! San Francisco on se reverra c’est sûr !!!

JOUR 1

Après 12 heures de vol nous avons atterri à San Francisco à 7 heures, heure locale. Comme toujours, impossible pour nous de dormir dans l’avion… Il nous fallait donc un GRAND café pour attaquer cette journée, la première aux États-Unis !!
Avant de partir en vadrouille nous passons déposer nos grosses valises dans le Air BnB que nous avons loué ! C’est si beau… Tellement typique de ce que l’on peut s’imaginer en regardant les séries à la télévision… Un beau parquet, une tête de lit géante, beaucoup de gros coussins, une petite coiffeuse et un grand bureau. On ne pouvait pas mieux commencer ce séjour !!

La première étape de notre périple nous conduit tout droit au Golden Gate ! Nous partons à pieds de l’appartement et traversons un parc de pins, l’arbre emblématique de la Californie. C’est tellement calme, ce silence est magique après les 12 heures passées dans l’avion avec le bruit des réacteurs en permanence !!
En arrivant près de la mer nous apercevons des baleines qui nagent dans la baie… Et puis le pont apparaît… Dans toute sa grandeur… C’est majestueux et totalement irréel. Nous avons tellement vu ce pont à la télévision, c’est comme le connaître déjà et n’en rien connaître en même temps. C’est complètement saisissant.

Golden Gate

Nous profitons du pont sous tous ses angles, devant, sur le côté, dessous et bien sûr dessus !! Quel bonheur de marcher sur cette construction mythique !!

Après avoir bien profité du Golden Gate nous nous dirigeons à pieds vers le port en suivant la très agréable promenade de Crissy Field. Le petit sentier longe la mer et offre tout du long une superbe vue sur la baie et Alcatraz.

Golden Gate

En suivant Crissy Field il est impossible de manquer le Palace of Fine Arts, construit en 1915 pour une exposition internationale. Là encore… Quelle beauté, quelle majesté ! Ce gigantesque palais complètement ouvert s’inspire de l’architecture grecque et romaine. Il est décoré de sculptures, d’immenses colonnes et d’allégories représentant la contemplation, l’émerveillement et la méditation. Le plan d’eau qui l’entoure termine de rendre ce lieu à la fois doux et poétique… D’ailleurs de nombreux couples se pressaient pour se faire photographier !

Palace of Fine Arts

Toujours à pieds nous arrivons finalement à Fisherman’s Wharf, près du port, un quartier super animé de San Francisco ! La rue principale est vraiment une réjouissance à elle seule, si familiale et conviviale, elle regorge de restaurants, de magasins de souvenirs, de vêtements et d’objets divers !
On ne peut pas passer dans le quartier du port sans s’arrêter au fameux Pier 39 qui abrite les otaries de San Francisco ! Elles sont géantes et leurs cris sont à la mesure de leur taille ! Elles se pressent les unes contre les autres et parfois même les unes sur les autres ! Ces animaux sont un régal à observer… C’est tellement drôle !

Otaries Pier 39

De l’autre côté des quais on peut encore faire du shopping dans une des des nombreuses boutiques installées. Mention spéciale au magasin qui ne vend que des objets destinés aux gauchers !

Pier 39

Notre journée se poursuit dans le centre ville, le quartier des affaires et ses très hautes tours ! C’est plutôt luxueux et très propre. Cette vision de la ville survit jusqu’à la moitié de Market Street, une rue qui porte bien son nom puisqu’elle concentre énormément de magasins ! Cette longue artère commence donc dans les beaux quartiers et traverse Tenderloin, le coin de San Francisco à éviter… Autant nous n’avons pas vu de sans abris dans le reste de la ville, autant à Tenderloin il est impossible de les manquer… Au-delà de la pauvreté évidente qui assaille les « habitants » de cette rue, nous avons vu passer de mains en mains des petits sachets et les billets qui vont avec…

Il nous faut être complètement honnêtes à propos de cet endroit. Tenderloin est le quartier que la plupart des guides touristiques et des blogs de voyage conseillent d’éviter à San Francisco. Évidemment, lorsque l’on compare cet endroit au reste de la ville on a vite fait de se sentir en insécurité et pas très à l’aise…
Nous y sommes passés en fin de journée, il ne faisait pas nuit et de nombreuses personnes, avec des enfants parfois, faisaient de même, sans donner l’impression de se sentir mals ou menacés. On ne vous cache pas que l’appareil photo était rangé… On nous avait conseillé de ne pas le laisser à la vue pour ne pas attirer l’attention…
Mais finalement il ne s’est absolument rien passé de désagréable. Nous n’avons pas été accostés, ou ennuyés, pas plus que les gens qui marchaient près de nous dans la rue. Le sentiment d’inconfort venait sans doute pour beaucoup de ce que nous avions lu et de l’appréhension que nous avions de nous retrouver dans cet endroit… Si vous passez par San Francisco c’est toujours bon à savoir…

Nous prenons finalement le chemin du retour, mais avant de rentrer nous passons voir les Painted Ladies !! J’avais ce rêve de les voir depuis tellement longtemps… Ces six petites maisons identiques de forme mais décorées différemment et si harmonieuses ensemble… Nous y étions au coucher du soleil et ce moment a été vraiment particulier. C’était comme au Golden Gate. J’ai pris toute la mesure de la chance que nous avions d’être à San Francisco, dans cette ville si merveilleuse qui nous faisait rêver depuis si longtemps.

Painted Ladies

Si vous y passez, n’oubliez pas de monter un peu plus haut sur la colline qui fait face aux maisons. La ville et ses tours géantes se dessinent derrière les maisons victoriennes, c’est incroyable.

Avant de rentrer manger et dormir nous passons faire quelques courses dans un magasin Target ! On ne pouvait pas faire plus typique !
Ce premier jour aura donc été plus que sportif avec 34km de marche dans San Francisco, le tout sans avoir dormi pendant 48h et avec le décalage horaire ! Quand on aime on ne compte pas… !!

JOUR 2

Une bonne nuit et ça repart !! Ce matin nous partons visiter Alcatraz ! Si vous voulez y aller, il est très fortement conseillé de réserver votre place en avance puisqu’il faut prendre un bateau pour se rendre sur l’île !
Pour profiter de la journée au maximum nous avions opté pour le bateau de 8h30, la traversée est très courte et en 10min seulement on est déjà arrivé ! A notre arrivée, un responsable de l’histoire du site nous en apprend plus sur cette ancienne prison. Elle a d’abord été une base militaire, puis une prison de haute sécurité jusqu’à sa fermeture en 1962. Les lieux ont ensuite été occupés par des indiens d’Amérique désireux de faire entendre leurs revendications afin de récupérer les terres volées par les colons.

Nous avons passé cinq heures à Alcatraz. Sa localisation a longtemps été considérée comme idéale pour empêcher les évasions : la mer est particulièrement agitée dans cet endroit de la baie où différents courants d’eau glacée convergent. Les criminels les plus turbulents y étaient donc envoyés.

Alcatraz

Alcatraz

Tout ou presque se visite sur Alcatraz : les douches, la salle de repas, la cour, les extérieurs et bien sûr les cellules. Le tour du bâtiment dans lequel les prisonniers étaient détenus se fait avec un audio guide (disponible en français). Nous sommes alors dirigés dans les différents recoins de la prison et des témoignages d’anciens prisonniers et gardiens permettent de mieux comprendre la vie de ceux qui ont vécu entre ces murs.
Nous comprenons alors que ce n’étaient pas les conditions de détentions en elles-même qui rendaient la vie sur Alcatraz difficile. C’était la proximité géographique avec San Francisco qui était particulièrement dure à supporter. Leur plus grande punition était de voir la ville, de l’entendre, de l’imaginer… Sans pouvoir y aller… Si proche et si lointaine à la fois.

Juste avant de quitter l’île, Jeff a eu la chance de rencontrer Dany MacAskill… Pour ceux qui ne connaissent pas, monsieur est un trialiste freestyle professionnel. Et ça… Jeff il adore !!! Il ne pouvait pas repartir sans une photo souvenir qui immortalise ce moment incroyable et totalement surréaliste !

Musée mécanique

De retour en ville nous nous arrêtons au Musée Mécanique, dans le quartier de Fisherman’s Wharf ! Ce musée regroupe une collection privée démentielle de jeux anciens. L’entrée dans le bâtiment est gratuite mais si vous voulez vous amuser il faut compter entre 25 et 50 centimes par jeu !
Cet endroit est plus que génial !!! C’est le paradis pour s’amuser !! On lance des boules de mousse dans des clowns en tissu, on fait une course de vélo avec une manivelle, on tape sur la tête de taupes, on joue au golf, on lance des boules dans des cercles et mon rêve ultime… Je mets, pour la première fois de ma vie, une pièce dans une machine à cadeaux… Si vous avez gardé votre âme d’enfant et que vous voulez vous amuser… Foncez au Musée Mécanique !!!

Au détour d’une des nombreuses rues en pente de San Francisco nous avons pris quelques photos de Lombard Street. Vous avez peut-être déjà vue cette rue dans des films ou des séries, elle serpente et est toute ornée de fleurs !

Lombard Street

Nous entamons finalement le retour en passant par le très chouette quartier de Cow Hollow qui reflète superbement l’ambiance de San Francisco ! De jolies maisons, des cafés sympas, des boutiques adorables et des gens qui le sont encore plus ! Les californiens sont tellement gentils, toujours souriants et de bonne humeur, un vrai bonheur !!

Une belle surprise nous attendait sur le chemin, les Lyon Street Steps ! En haut d’un escalier sans fin une vue incroyable de la ville nous attendait. La nuit était tombée et San Francisco brillait de milles feux… Une fin de journée parfaite… !

Lyon Street Steps

JOUR 3

Aujourd’hui c’est samedi, et le samedi c’est le marché à San Francisco ! Nous voilà donc de retour dans le quartier du port pour faire le tour du Ferry Plazza Farmer’s Market ! C’est un marché traditionnel dans lequel on peut trouver à manger et quelques pièces artisanales. Une grande partie des étals se trouvent à l’extérieur, mais allez jeter un œil à l’intérieur du bâtiment qui abrite des sortes de halles !

Nous ne pouvions pas venir dans une ville comme San Francisco sans faire un peu de shopping… Direction la galerie marchande de Market Street ! Il y en a pour tous les goûts et Jeff craque sur un maillot de basket des Warriors, l’équipe de San Francisco !

Nous poursuivons notre découverte de la ville en passant pas Union Square déjà décoré pour Noël avec une patinoire de plein air et un sapin géant !!
Cette place accueillait aussi ce jour-là une manifestation bien moins festive mais nécessaire… Des citoyens s’étaient réunis pour protester contre l’administration Trump. La Californie est tellement belle, accueillante et ouverte d’esprit qu’il était vraiment difficile à ce moment d’imaginer que les États-Unis sont dirigés par un homme si raciste, sexiste et incompétent… Nous ne pouvons que soutenir ces étasuniens qui se battent chaque jour pour rendre à leur pays la grandeur qu’il avait avant la dernière élection…

anti Trump

Nous enchaînons ensuite par une promenade dans le quartier de China Town. Nous y entrons par la porte principale, le Dragon’s Gate, un grand portail sculpté. On pourrait presque se croire en Chine lorsqu’on déambule dans ces rues. Il y a des boutiques chinoises partout dans lesquelles on peut trouver de tout : des vêtements, des bijoux, des chats de la fortune, de la décoration…

China Town

L’endroit le plus joyeux de ce quartier est sans doute le Portsmouth Square, un petit parc dans lequel les locaux se réunissent pour jouer aux cartes et entonner des chants chinois !

Sur la route nous passons par la belle Old Saint Paul and Peter Church avant de grimper à la Coit Tower. Nous arrivons malheureusement trop tard pour aller au sommet de la tour mais la vue depuis la colline est déjà très chouette !
Si vous y passez, pensez à redescendre en passant par Filbert Steps. C’est un petit passage de verdure totalement inattendu au milieu de cette ville !

Cette petite ruelle nous conduit directement au pied de Fisherman’s Wharf, ce quartier que nous avions adoré le premier jour ! Nous nous y promenons à nouveau et nous laissons tenter par un peu de shopping pour terminer la journée!

Cable Car

Ce soir, nous optons pour un retour en Cable Car, le fameux tramway de San Francisco !!! C’est un véritable spectacle d’observer le conducteur manier les manettes qui permettent de diriger l’engin sur les rails !! La ville commence en plus à s’allumer et ce petit tour est vraiment une incroyable façon de terminer cette belle journée !

JOUR 4

Nous entamons notre dernier jour à San Francisco par une promenade dans le Golden Gate Park (qui n’a rien à voir avec le pont). Parce que les dimanches se déroulent tous de la même façon, partout dans le monde, nous croisons beaucoup de familles, de gens qui courent et qui font du vélo ! Mais ce sont les écureuils que nous avons préféré… Ils ne sont pas peureux et si vous les abordez délicatement vous pourrez les voir de près !!

Ecureuil gris

Pour nous rappeler les joies de la randonnée nous prenons le chemin de Twin Peaks ! La colline est haute mais l’effort vaut largement la vue au sommet !! Si vous voulez en profiter calmement, n’hésitez pas à marcher encore un peu. La route de l’autre côté de l’esplanade est fermée aux voitures. On peut s’y poser et s’y promener sans être dérangé !

Nous redescendons en passant par le quartier Castro qui revendique fièrement les couleurs du drapeau arc-en-ciel des LGBTQ+ ! Et il faut bien avouer que plus encore que dans le reste de la ville, on sent la légèreté et la liberté flotter partout dans ces rues. Les gens y sont détendus, heureux et fiers ! Un bel exemple à suivre, PARTOUT !

Castro

Le vent de l’esprit libre souffle jusqu’à Mission Dolores Park, le repère de tous les yogistes, jongleurs et autres artistes en tout genre ! Ce parc est vraiment vraiment génial ! Toute sorte de gens s’y réunissent pour partager ensemble leurs passions et s’y exercent librement sans craindre le regard des autres et le jugement !

Mission Dolores Park

Cette liberté nous a réellement frappée en Californie. Tout le monde est gentil et personne ne vous juge ni ne vous reluque dans la rue contrairement à la France. Ici vous êtes libre d’être qui vous êtes et ça fait du bien !

Il est malheureusement l’heure de rentrer… Nous ne pouvions pas terminer ce séjour à San Francisco sans un dernier crochet devant les Painted Ladies, si belles et tellement représentatives de la ville. Une ville libre et accueillante dans laquelle il fait bon vivre. Il y a milles univers à San Francisco, et c’est sans doute ça qui fait que l’on s’y sent chez soi partout. Qui que vous soyez, peu importe l’endroit d’où vous venez. Malgré sa diversité la ville a su garder une identité, une âme libre et généreuse qui ne peut que séduire et bouleverser.
Nous vous conseillons de la parcourir au maximum à pieds, c’est le meilleur moyen de la découvrir et d’apprendre à la connaître vraiment, pour sentir ses univers et sa personnalité à travers tous ses quartiers.

Les photos de San Francisco, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *