NZ1- De Rennes à Christchurch

Vendredi 11 novembre, 18h15, notre train quitte la gare de Rennes. Direction paris. Demain à 11h notre avion décollera.
En attendant nous passons la nuit à l’hôtel, près de l’aéroport. Nos émotions se mélangent : tristesse d’avoir quitté nos familles, excitation du départ, incertitude face à l’inconnu qui nous attend…
Samedi 12 novembre,6h, le réveil sonne. C’est le grand jour. Roissy CDG, terminal 1. Enregistrement, contrôles d’identité et des bagages, nous voilà en salle d’embarquement et bientôt dans l’avion. Jeff a déjà pris l’avion, mais pour de petits vols, moi jamais, une première pour tous les deux dans un A380.

La vue par le hublot de l'A380

Les 12h40 de vol jusqu’à Singapore, où nous sommes en escale pour 15 heures, sont interminables. Nous n’arrivons pas à dormir. Rien à faire. Le vol est alors ponctué par les repas, un peu de lecture, 2 ou 3 films et des coups d’œil par le hublot.

A 17h heure locale (minuit en France) nous arrivons à Singapore. L’aéroport est gigantesque, une vraie petite ville. Le temps de donner quelques nouvelles à nos familles et nous partons visiter. Comment vous dire…? ÉTOUFFANTE HUMIDITÉ est l’expression qui convient. Tu vois le genre de jour où il fait pas forcément soleil mais où tu transpires à grosses gouttes sans même bouger le petit doigt ? Bah voilà… La lourdeur de l’air est encore plus saisissante du fait de la climatisation poussée à fond dans l’aéroport !

Revêtus de nos plus beaux shorts nous commençons la visite par Marina Bay, le centre des affaires. Dire que c’est un quartier riche serait un euphémisme. Les centres commerciaux n’accueillent que Chanel et autre Dior… Les buildings sont légions et tout est impeccable : trottoirs, espaces verts, décorations (il y a des sapins de Noël dans la rue d’ailleurs… alors qu’il fait 30°… je suis la seule qui beugue ou…?). Tout est presque trop parfait. En plus la ville est presque déserte lorsque nous arrivons, cela rajoute à cette atmosphère particulière. Le jardin « Gardens by the Bay » nous laisse le même sentiment d’une si belle nature trop organisée par l’homme.

Marina bay sands

Nous poursuivons avec une promenade à China Town… dépaysement total. Les rues grouillent de monde, il y a pleins de petites boutiques et de vendeurs dans la rue. Nous découvrons un temple hindou avec toutes ses belles couleurs, ses fleurs et sa magie.
Le temple bouddhiste que nous visiterons plus loin nous fait cadeau de la même spiritualité.Je couvre mon corps par respect pour les lieux et nous commençons à arpenter les quatre étages de ce lieu incroyable. Offrandes, reliques de Bouddha, méditation… tout est hors du commun, à tel point que nous avons l’impression que le temps s’est arrêté.

Quel choc de retrouver l’agitation de la rue après cette heure de paix. Une pause s’impose : on a trop faim !!! China Town Food Street à ce qu’il faut pour nous remplir l’estomac de bonheur. Nous optons pour un laksa, une soupe épicée aux nouilles et au poisson.
Puis direction Little India. La rue principale de ce quartier indien fourmille de monde et les odeurs d’épices se mélangent. Mais lorsque nous quittons cette artère touristique nous découvrons une réalité qui nous laisse un peu perplexes. Les routes sont abîmées, les maisons aussi et beaucoup d’hommes sont assis par terre en semblant attendre que le temps passe… Quel contraste avec le luxe de Marina Bay…

20 km plus tard… nous sommes épuisés. Le manque de sommeil se fait bien sentir. De retour à l’aéroport nous mangeons et nous reposons un peu avant notre prochain avion. Par chance il est presque vide. Nous pouvons tous les deux nous allonger sur trois sièges et dormir. ENFIN !!!

A peine le temps de voir passer le vol et nous sommes arrivés en Nouvelle-Zélande ! Christchurch on arrive… l’aventure commence !!!

N’hésitez pas à aller jeter un œil aux photos et à la vidéo de notre voyage en cliquant ici 🙂

Et pour ne rater aucun article, abonnez-vous à notre newsletter juste à droite fleche vers la droite

3 Commentaires

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *