NZ 5 – De Queenstown aux Catlins

Nous vous avions laissé début février à Dunedin… 1 mois et demi plus tard nous achevions un nouveau road trip à travers l’île du sud qui n’aura bientôt plus de secret pour nous ! Et aujourd’hui nous venons ENFIN vous en parler !!

WANAKA : DU LEVER AU COUCHER DU SOLEIL

Pour notre premier jour à Wanaka (Centre Otago) nous nous sommes attaqués au Roys Peak, la randonnée incontournable du coin ! Et pour cause, le chemin offre une vue sur la ville et le lac tout au long de la montée. Le sommet est encore plus impressionnant avec sa vue à 360° sur toute la vallée de Cardrona. Pour en profiter pleinement nous avons commencé au lever du soleil… il n’y a rien de plus beau que les lumières du matin ! Bon, par contre il fait froid au Roys Peak… Très froid !! Très très froid !!!

Roys Peak

Pour nous réchauffer un peu nous observons en riant tous les gentils touristes qui font la queue pour prendre LA photo que tout le monde prend. L’idée ? Faire le Corcovado au bout de l’arrête de la montagne. « Bah ouais mais c’est hyper photogénique et en plus ça passe trop bien sur Instagram ». Vous avez raison, c’est moche de se moquer…

Roys Peak tourists

Autre ambiance au Rob Roy Glacier : une randonnée dans la forêt qui débouche sur un cirque montagneux en partie recouvert par un glacier et cerné de cascades. Nous avons même assisté à une avalanche sur le glacier !! Le bruit de la neige qui tombe a fait raisonner toute la vallée !

Ce séjour à Wanaka s’est achevé par un coucher de soleil au Mont Iron, sur les hauteurs de la ville. Il aura fallu braver le froid et une descente dans la nuit mais le ciel en feu que nous avons observé en valait très largement la peine.

QUEENSTOWN : TU MARCHERAS JEUNE HOBBIT (ET TU MANGERAS DES CROISSANTS AUSSI)

Jeff était ravi : notre camping à Queenstown a servi de lieu de tournage pour la scène du Seigneur des Anneaux au camp Ithilien. Pour ceux qui aiment ça a l’air vraiment très très cool !

Tels des petits Hobbits (les poils sur les pieds en moins) nous avons donc marché ! Première quête : Le Ben Lomond, en compagnie de Damien et Chris, des copains français en vacances chez les Kiwis. Si toute la randonnée s’est faite plutôt bien… Les derniers mètres nous ont achevés. C’était presque de l’escalade ! Mais, comme toujours, la nature nous avait réservé de belles surprises à l’arrivée : une vue incroyable et des kéas ! Ce sont les seuls perroquets du monde à vivre en montagne. Ils sont tellement peu farouches que nous avons eu la chance d’observer de très près leurs belles couleurs : vert dehors et rouge dedans. Merci les gars pour le bal en plein air que vous nous avez offert !!

Kea

Deuxième aventure : le Routeburn. Ce track de 32km fait partie des 9 Great Walks de la Nouvelle-Zélande. Sur ces chemins, qui se parcourent en plusieurs jours, il est possible de passer la nuit dans des huttes (réservées longtemps à l’avance). Nous avons décidé de nous arrêter au Canonical Hill (un peu avant la moitié de la randonnée), soit 9 heures de marche aller-retour.
Nous avons d’abord traversé une forêt féerique au lever du soleil avant d’arriver aux pieds de splendides cascades qui cachaient un plateau incroyable de nature luxuriante jusqu’à un sommet éblouissant. Au loin la mer, et tout autour de nous des montagnes recouvertes de la neige tombée la veille.
C’est sans conteste une de nos plus belles randonnée. Tout était tellement sublime que nous n’avons pas vu le temps passer…

Canonical

C’est un peu tout le contraire qui s’est passé au Earnslaw ! Plantons le décors : une randonnée de 11 heures, dont 9 dans la forêt. Un chemin escarpé, boueux et endommagé par des chutes d’arbres. Cela a été l’occasion de vivre une autre première fois : la première fois qu’un chemin nous a semblé aussi long !! Dans une telle forêt impossible d’avoir le moindre repère. Nous avons quand même vaincu et profité du glacier monumental et des cascades qui nous attendaient à l’arrivée. Jeff le brave a même continué jusqu’aux pieds des cascades !

Tous ces efforts méritaient bien un peu de réconfort ! Queenstown était la ville qu’il nous fallait. Elle regorge d’activités en tout genre, de magasins et de restaurants. Et ça fait du bien de voir un peu de monde et d’animation, c’est si rare en Nouvelle-Zélande !

La cerise sur la pavlova : le petit marché artisanal du samedi et la boulangerie française où les croissants sentent bon le beurre (le patron, français, y diffuse même du Patrick Bruel pour la touche exotique).

ON S’EN SOUVIENDRA DE CET ANNIVERSAIRE

Le 28 février débarque et avec lui mes 24 ans ! D’ordinaire c’est l’hiver, il fait froid, et parfois même il neige… Cette année c’était plutôt soleil, plage à Queenstown et pique-nique au bord de l’eau !

Jeff m’a gâtée… Un bon repas préparé avec amour, une petite bouteille de vin, 24 bougies et le coucher du soleil au bord du lac… Et des cadeaux aussi… Gâtée je vous l’avais bien dit…

MUSCULATION DANS LE FIORDLAND

Cap au Sud-Est ! Au menu : de la randonnée bien sûr, mais de compétition ! On se lance dans les concours de mollets musclés ! Voici quelques idées si vous voulez nous rejoindre !

Première étape de l’entraînement : le lac Marian au lever du soleil ! Nous n’insisterons jamais assez sur la beauté des paysages le matin et la tranquillité que cela procure… Plus il est tôt… Et moins il y a de monde !! Et en l’occurrence à 7h il n’y a personne.

Lake Marian

Pour ne pas se relâcher, on enchaîne avec une deuxième randonnée dans la journée. Nous vous proposons le Key Summit. Son sommet est parsemé de marécages et la vue sur la vallée vaut le détour !!

Après ce petit échauffement, direction le Routeburn (vous vous souvenez ?) mais dans l’autre sens cette fois-ci, jusqu’au Lac MacKenzie. La montée se fait uniquement dans la forêt mais compte quand même une chouette cascade ! Le lac était tout aussi beau et le soleil donnait encore plus de force à toutes les couleurs !! Il nous a aussi permis une (petite) sieste de deux heures… Le repos fait partie du programme !

On a bien marché ensemble alors on peut se tutoyer ami du mollet musclé ! Maintenant que tu es bien chaud, tu attaques le Kepler ! 30km, 1000 mètres de dénivelé ! Bouclé en 6 heures pour nous… Oui on est content… Du coup on vous le dit ! Bon, le seul problème c’est qu’une fois là-haut nous n’avons presque rien vu car le brouillard s’était invité. Mais on est quand même super content ! On vous a dit qu’on est content ?!

Fog Kepler

BONJOUR JOLI MILFORD SOUND

On nous avait prévenu… Le Milford Sound est un endroit spécial. C’est le fiord le plus connu de la Nouvelle-Zélande et le plus visité sans doute car le plus accessible. Les montagnes qui le composent plongent directement dans la mer et sont recouvertes d’arbres qui poussent à même la roche, quand elles ne sont pas fendues par les cascades. Une légende raconte que les Dieux ont d’abord créé le Milford Sound. Et, émerveillés par la beauté du lieu qu’ils venaient de concevoir et craignant que les hommes ne le dénaturent, ils ont ensuite créé les sandflies pour le protéger.

Milford Sound

Nous n’avons pas pu résister à y faire une petite croisière pour admirer tout ça de plus près, dont le fameux Mitre Peak qui culmine à 1692 mètres. Nous avons alors traversé tout le fiord, de la terre à la mer… Deux heures de bonheur.

C’est réellement un bout du monde à part , difficilement descriptible. Ce n’est pas uniquement beau, magique ou impressionnant. Il y a quelque chose en plus. Une atmosphère irréelle. Le sentiment d’avoir débarqué dans un autre monde. C’est d’autant plus vrai lorsque les trois montagnes sont dans le brouillard, que tout est calme autour et que la mer s’agite.

Cruise Milford Sound

INVITEE SURPRISE

Il est temps de vous raconter l’histoire de notre sachet de pain mie… Un soir en rentrant de randonnée, nous avons trouvé ce petit paquet déchiqueté (rongé ?) à certains endroits… Nous nous sommes d’abord dit que nous l’avions accroché dans la voiture sans nous en rendre compte… Sauf que… A l’endroit ouvert, il manquait du pain !

Oui nous y avons pensé… Comme vous… Mais n’avons pas voulu y croire… Par sécurité nous avons quand même inspecté le reste de la voiture (qui est notre maison rappelons-le…). Et ho surprise ! Si si ! Des crottes de souris, beaucoup de crottes de souris !!

Après avoir identifié ses points d’entrée et les avoir bouché nous avons tout nettoyé… Donc tout sorti de la voiture… Sous la pluie bien entendu sinon ce n’est pas drôle ! Note pour plus tard : ranger TOUTE la nourriture pour ne pas attirer ces petites bêtes ! Ah oui et au fait, elle était partie !!

LEVER DE SOLEIL SUR LES CATLINS

Sud toutes ! Dernière étape du road trip dans les Catlins, à l’extrême sud de l’île du sud. Finies les montagnes et bonjour la plage ! Des kilomètres de côtes nous attendaient, avec, pour certaines, un petit air de falaises dieppoises. Comme à la maison… Mais au bout du monde !

Nous avons profité de tous les jolis endroits du coin : Curio Bay et sa forêt pétrifiée vieille de 180 millions d’années. Waipapa Point et Nugget Point avec leurs phares. Ou encore Slope Point, le point le plus au sud de l’île.

Nugget Point

Notre moment préféré restera sans hésiter le lever de soleil au camping de Purakaunui Bay. C’était un lieu incroyable, nous avions garé la voiture au bord de la plage… Chambre avec vue ! C’était la première fois que nous observions un lever de soleil sur la mer et nous ne sommes pas prêts d’oublier ce ciel en feu ni la beauté du soleil qui sort de l’eau.

Purakaunui

C’était agréable de retrouver un horizon dégagé et de longues plages de sable fin même si c’était plutôt tendance bonnet que maillot de bain !

Et enfin, les Catlins c’étaient aussi des dizaines de cascades que Jeff a photographié sous tous les angles !!

McLean Falls

C’est là que s’arrête notre road trip… Jusqu’à la prochaine fois ! On se retrouve très vite, et merci d’avoir lu ce roman jusqu’au bout… Vous êtes braves ! Rassurez-vous, la vidéo arrive très vite !

Retrouvez ici les photos des Fiords et des Catlins !

Et ici les photos de Queenstown et Wanaka.

Et ci-dessous, découvrez la vidéo de ce road trip :

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Alizée

    Vos photos sont malades ! Vous avez p’t’être pas la douche mais vous avez la salle de sport en plein nature en tout cas, et quelle nature !
    Super vos articles, j’adore ton écriture momo. Bon trip et bon cheminement personnel à vous deux 🙂 Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *