Demain, une oasis, AYERDHAL

C’est un peu par hasard que Jeff est tombé sur Demain, une oasis de Ayerdhal au détour d’un rayon de librairie avant notre départ pour la Nouvelle-Zélande. Et parce qu’il a vraiment adoré ce roman et qu’il m’en a fait un résumé alléchant, je n’ai pas pu m’empêcher de le lire moi aussi !

Et on peut dire que c’est une belle trouvaille ! Sous couvert d’une intrigue romancée, dite d’anticipation, l’auteur nous livre une vision tranchante de l’état de notre monde. Politique, pouvoir, argent, écologie, pauvreté, responsabilité… Autant de thèmes qui raisonnent particulièrement en ce moment. Il se sert de la fiction pour exagérer les travers de nos sociétés contemporaines qui privilégient l’argent et la rentabilité à court terme au détriment des hommes.

Grâce à son écriture percutante, Ayerdhal interroge nos certitudes et bouscule notre confort en le confrontant à la réalité. Sans chercher à culpabiliser le lecteur, il lui permet de s’interroger sur sa responsabilité en tant que citoyen du monde. Peut-on faire quelque chose pour apaiser la misère ? N’est-ce pas se voiler la face que de faire comme si cette misère n’existait pas ?

Il nous invite enfin à nous demander si la plus noble des fins justifie vraiment tous les moyens. Peut-on briser quelques vies pour en sauver des millions d’autres ? Peut-on voler pour redistribuer ?
Le film V pour Vendetta de James Mc Teigue mettait déjà en avant ce cas de conscience pas si facile à résoudre…

Nous ne pouvons donc que vous conseiller de vous lancer dans cette lecture si vous êtes prêts à torturer votre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *